“Les ensembles de trompes de Centrafrique sont un phénomène unique. Instruments du peuple banda, elles sont des formes de fanfares traditionnelles dans laquelle chaque musicien improvise selon un schéma particulier. Les Broto et les Trokodé imitent le chant et danse des animaux, en particulier des oiseaux sauvages. Le spectacle prend en compte des rituels sur la circoncision appelés » Ganza » chez les Banda. Le répertoire des Broto et des Trokodé comprend des chants de guerre, référence à l’époque où chaque tribu se défendait contre des envahisseurs. Tous les détails

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire