Dans Mbira Dance sorti en 1999, Francis Bebey s'adonne ici à son instrument favori, la sanza ou mbira, l'instrument dont il aimait à raconter qu'il permettait aux morts et aux vivants de dialoguer. Enregistré avec ses deux fils Toups Bebey et Patrick Bebey, cet album essentiellement instrumental (mais il chante parfois de sa voix basse et légère tout à la fois) voyage dans l'univers des Esprits yoruba, parle du Christ et rend hommage au photographe Pierre Verger, grand amoureux de l'Afrique. Il adapte également un poème du sénégalais Birago Diop, "Breathe", un emprunt littéraire qui en rappelle de précédents et démontre une fois encore, sa vision d'art total qu'il a tenté de faire valoir tout au long de son existence... In Mbira Dance released in 1999, Francis Bebey devoted here to his favourite instrument, the sanza or mbira, of which he used to tell it allowed the deaths and the alive to have a dialogue. Reecorded with his two sons, Toups and Patric, this album mainly instrumental (but Francis Bebey sometimes sings) travels in yoruba Spirits World, speaks about the Christ and honours the photographer Pierre Verger, a lover of Africa. He adapts as well a poem by Senegalese writer Birago diop, demonstrating once more his vision of total art. ”

Mbira Dance

Titres : 1. Mbira Dance ; 2. Easter ; 3. Miracles ; 4. Prayer to Shango ; 5. Hommage à Pierre Nerger ; 6. Flute Aria ; 7. Soul Trio ; 8. Miracles ; 9. Breaths ; 10. Spicy Notes ; 11. Africa Sanza Tracklisting : 1. Mbira Dance – 2. Easter – 3. Miracles – 4. Prayer To Shango – 5. Hommage A Pierre Nerger – 6. Flute Aria – 7. Soul Trio – 8. Miracles – 9. Breaths – 10. Spicy Notes – 11. Africa Sanza

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire