“Dans cet ouvrage de 256 pages, l'ethnomusicologue algérienne analyse d'un point de vue historique et social les liens entre musique et société sous la colonisation et depuis l'indépendance algérienne. Elle détaille et analyse les valeurs sociales et éthiques portées par cette communauté , l'évolution des styles musicaux en lien avec les évolutions économique et sociale, la sédentarisation de certaines catégories sociales qui s'orientent vers l'agriculture et le phénomène d'acculturation liée au déclin de certaines classes sociales. ”

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire