Titres:
Face A : 1. Agne anko ; 2. N'na niwale ; 3. Thienta ; 4. Natha Face B : 1. Samadi ; 2. Dakan ; 3. Bi-moh ; 4. Fama Allah”

N’Na Niwale

N’na niwalé (Merci les mères), deuxième chapitre du blues de Kankan développé par Kanté Manfila, est un chant et une épopée moderne. Il éclaire l’apport spécifique de ce berceau griottique dans la musique mandingue.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire