Titres :
1. Sambolera Mayi Son
2. Sina Mali, Sina Deni (Free)
3. Wale Watu
4. Mama Lusiya
5. Save Us
6. Mwana Wa Mama
7. Leya Leo
8. Fall M'Barick
9. Sous Le Charme
10. Rosy - 11. Bwana C”

Sambolera

1996 marque sa célébration. TF1 qui cherche à s’acheter une réelle crédibilité artistique la remarque et décide avec son troisième album “Sambolera” d’en faire l’artiste de l’été pour rompre avec ses produits préfabriqués. Si le pari est audacieux pour la chaîne, il est autant plus risqué pour Khadja Nin. “On m’a beaucoup interrogée sur cette opération. En gros la question était « Khadja Nin va-t-elle se faire manger par TF1 ? », et la réponse fut « non, je ne suis pas comestible ». Cette opportunité m’a juste permis de me faire mieux connaître et d’aller plus vite. A partir du moment où je savais exactement où aller, je n’avais aucune crainte à avoir pour mon intégrité artistique.

Et la suite de lui donner raison. Car si son parcours et sa musique ne laissent aucune place au doute sur sa crédibilité en tant qu’artiste, “Sambolera” se vend alors à plus de 420.000 exemplaires. Un succès pour ses partenaires et une reconnaissance de l’Europe entière qui se décide enfin à lui faire un accueil à la hauteur de son talent.

Khadja Nin y rend homage à Battling Siki aka Amadou M’Barick Fall dit Baye Fall, né le 16 septembre 1897 à Saint-Louis, au Sénégal, et mort le 15 décembre 1925 à New York, aux Etats-Unis. À 25 ans, il fut le premier Africain à devenir champion du monde (1922). Entre novembre 1919 et 1922, il remportera 43 victoires, 2 nuls et 1 défaite.

Il fut également Champion de France et Champion d’Europe, et reçut la Croix de guerre et la Médaille militaire en France.

Tracks : 1. Sambolera Mayi Son – 2. Sina Mali, Sina Deni – 3. Wale Watu – 4. Mama Lusiya – 5. Save Us – 6. Mwana Wa Mama – 7. Leya Leo – 8. Fall M’Barik – 9. Sous Le Charme – 10. Rosy – 11. Bwana C

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire