Rythme du peuple Komanko (Malinké) de la région de Faranah, au nord de la Guinée, en Afrique de l’Ouest, le soko (ou sôkô, ou sokho) est donné notamment par le tambour djembé. ”

Le soko accompagne la danse des « Bilakoro » (ceux qui ne sont pas encore circoncis). Dans certaines régions, il est joué régulièrement le mois précédant la circoncision, précisément le jour avant le début de la cérémonie, après que la tête des « Bilakoro » soient complètement rasées et que des cadeaux soient offerts.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire