“Boulevard Leopold II 153
1080 Molenbeek-Saint-Jean
Tel: +32 2 538 90 01 Adresse : rue P.E. Janson 1050 Bruxelles
Téléphone : (+ 32) 2 538 90 01
Fax : (+ 32) 2 537 61 70”

Créée en 1981, la Sowarex avait initialement un objectif global de développement des industries culturelles, qui s’est resserré progressivement autour du domaine musical, notamment par la fusion, en 1988 avec les asbl. [Igloo et Franc’Amour . La Sowarex centre alors l’essentiel de ses activités sur la promotion des artistes de la Communauté française de Belgique – Wallonie-Bruxelles par l’aide à la production discographique au travers de ses deux labels.

Igloo , créé en 1978, développait un travail discographique axé sur le jazz, les musiques improvisées, la musique électro-acoustique, le classique contemporain, domaines délaissés par le secteur commercial.

Le label a progressivement étendu son action au jazz , proposant des productions de plus en plus adaptées à la distribution internationale, même si un secteur réservé à des créations plus expérimentales est resté ouvert via la collection « Igloo+ ».

Prenant en charge la génération des Michel Herr, Philip Catherine, Jacques Pelzer, Félix Simtaine, Steve Houben, Charles Loos, le label peut se prévaloir actuellement de plus de cent cinquante enregistrements , un aperçu substantiel sur 20 ans de jazz en Belgique… allant de l’actualité du jazz avec de jeunes instrumentistes comme Nathalie Loriers, Eric Legnini, Ivan Paduart , Philippe Aerts, Anne Wolf, Manu Hermia, au patrimoine avec la réédition récente du vibraphoniste « Sadi ».

Le label s’est aussi ouvert aujourd’hui au courant de la « world music », au travers de rencontres et collaborations entre musiciens belges et étrangers :

Pierre van Dormael et Soriba Kouyaté,

le groupe Anfass,

Majid Bekkas … .

Wendo

Kel Assouf Créée en 1981, la SOWAREX avait initialement un objectif global de développement des industries culturelles, qui s’est resserré progressivement autour du domaine musical, notamment par la fusion, en 1988 avec les asbl. Igloo et Franc’Amour. La SOWAREX centre alors l’essentiel de ses activités sur la promotion des artistes de la Communauté française de Belgique – Wallonie-Bruxelles par l’aide à la production discographique au travers de ses deux labels.

Igloo, créé en 1978, développait un travail discographique axé sur le jazz, les musiques improvisées, la musique électro-acoustique, le classique contemporain, domaines délaissés par le secteur commercial.
Le label a progressivement étendu son action au jazz , proposant des productions de plus en plus adaptées à la distribution internationale, même si un secteur réservé à des créations plus expérimentales est resté ouvert via la collection « Igloo+ ».
Prenant en charge la génération des Michel Herr, Philip Catherine, Jacques Pelzer, Félix Simtaine, Steve Houben, Charles Loos, le label peut se prévaloir actuellement de plus de cent cinquante enregistrements , un aperçu substantiel sur 20 ans de jazz en Belgique… allant de l’actualité du jazz avec de jeunes instrumentistes comme Nathalie Loriers, Eric Legnini, Ivan Paduart , Philippe Aerts, Anne Wolf, Manu Hermia, au patrimoine avec la réédition récente du vibraphoniste  » Sadi « . Le label s’est aussi ouvert aujourd’hui au courant de la  » world music « , au travers de rencontres et collaborations entre musiciens belges et étrangers : Pierre van Dormael et Soriba Kouyate, le groupe Anfass, Majid Bekkas … .

À propos de l'auteur

admin

admin

Laissez un commentaire