Titres :
1. Sambolero Mayi Son
2. Mama Lusiya
3. African Cooperation
4. Mwana Wa Mama
5. Umenipa Njiya
6. Que Pasa En El Muno
7. Haya
8. Sous le charme
9. M'Barick Fall
10. Rosy
11. Save Us
12. Fiya liberté
13. La Ballade Gilles et Shana Titres :
1. Sambolero Mayi Son
2. Mama Lusiya
3. African Cooperation
4. Mwana Wa Mama
5. Umenipa Njiya
6. Que Pasa En El Muno
7. Haya
8. Sous le charme
9. M'Barick Fall
10. Rosy
11. Save Us
12. Fiya liberté
13. La Ballade Gilles et Shana”

Ya Pili…

En 1994 Khadja Nin sort son second disque, Ya Pili, et réalise d’innombrables concerts, “indispensables à l’harmonie de ce métier. Car les concerts sont les seuls lieux où l’on peut à la fois s’améliorer, se mettre en danger et remercier son public” qui assoient sa notoriété et son statut d’artiste à part entière.

En introduction, Khadja Nin commence avec “Sambolera mayi son”, son gros tube vendu à plus de 420.000 exemplaires. Un succès pour son partenaire TF1 et une reconnaissance de l’Europe entière qui se décide enfin à lui faire un accueil à la hauteur de son talent.

Khadja Nin y rend homage à Battling Siki aka Amadou M’Barick Fall dit Baye Fall, né le 16 septembre 1897 à Saint-Louis, au Sénégal, et mort le 15 décembre 1925 à New York, aux Etats-Unis. À 25 ans, il fut le premier Africain à devenir champion du monde (1922). Entre novembre 1919 et 1922, il remportera 43 victoires, 2 nuls et 1 défaite.

Il fut également Champion de France et Champion d’Europe, et reçut la Croix de guerre et la Médaille militaire en France.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire