Titres :
01 - 50 ans 2 Dépendances
02 - Fo Toumda yè_ Feat Sibi Zongo
03 - Cravate Costard & Pourriture
04 - Hymne à la bravoure - Feat Biri L
05 - Air Democracy
06 - Afro What? Feat Anita Freeman & Omniblaize
07 - Le pays réel
08 - Y'a Koi même ! Feat Les Patrons & Zongo
09 - Système tri-logique
10 - Faut pas chauffer le chauffeur - Feat Dede
11 - Zouk Pa miel
12 - L'âme du violon - Feat Sibi Zongo”

« CCP est le titre donné à l’album et c’est aussi l’abréviation de Cravate Costard et Pourriture. C’est un album de douze titres en featuring avec d’autres artistes comme Anita Freeman, une Américaine, Les Patrons et Maréchal Zongo de la Côte d’Ivoire mais également des musiciens traditionnels burkinabè comme Biri Lingani et Sibi Zongo. La « Pourriture » du CCP, donne le ton de l’album. Aujourd’hui on veut passer pour ce que l’on n’est pas. On voit de vulgaires chaînes rouillées qui se font plaquer or et qui pensent ainsi s’acheter une conscience. Quand je parle de costume, je ne fais pas allusion seulement au célèbre costume cravate mais aussi au boubou traditionnel, à la tenue militaire, à la soutane etc., tous ces apparats dont se drapent des individus, notamment les politiciens, pour abuser de la confiance de leurs concitoyens et pour se remplir les poches. Le message essentiel de l’album, c’est qu’on peut faire de la politique autrement. Les politiciens ont un devoir de sincérité envers le peuple. Il faut un minimum de transparence et de vérité dans la gestion des affaires publiques. Je ne crois pas au secret politique ou au secret d’Etat. Tout peut se dire, tout peut s’expliquer. Cette sincérité ne court pas les rues du monde politique et c’est bien dommage« .

Source : https://www.afrik.com/smockey-ni-rebelle-ni-revolutionnaire-mais-libre

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire