Né à Bamako, au Mali, Cheick M. Cherif Keïta a poursuivi ses études supérieures à l’ISTI à Bruxelles, en Belgique où il a obtenu un diplôme de traducteur anglais et russe avant de se rendre à l’Université de Géorgie, dans le sud des Etats-Unis pour son doctorat en langues et littératures romanes avec une spécialisation en histoire et politique africaines. Il est actuellement professeur de français, de littérature africaine et afro-caribéenne à carleton College dans le Minnesota. Il est aussi l’auteur de Moussa Makar Diabaté : un griot mandingue à la rencontre de l’écriture paru chez l’Harmattan en 1995 et Salif Keïta : l’ambassadeur de la musique du Mali (editions Grandvaux, 2009). Il a également produit et réalisé deux films documentaires sur l’histoire de l’Afrique du sud : Oberlin Inanga : the life and Times of John L. Dube (2005, Mention spéciale au fespaco) et Cemetery Stories : A rebel missionary in South Africa (Sélection officielle du Fespaco 2009).

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire