Un peu plus d’un mois après la sortie de son premier album solo "Walaï", Lambert Kabako, chanteur depuis 1972 de l’emblématique groupe Les Bantous de la Capitale, est décédé le samedi 23 juin 2018 au Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Brazzaville, au Congo. Il avait 70 ans.”

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire