“Membre de la Christ Embassy Church et du LoveWorld Music Ministry, d'origine igbo, Frank Edwards est une des plus grande stars du rock - gospel du Nigeria mais a également intégré la naija music. Il a été sacré meilleur artiste de gospel d'Afrique de l'Ouest de l'année 2012 aux Africa Gospel Awards à Londres. ”

Un talent précoce

Originaire de l’Etat de Enugu, Frank Edwards est né dans une famille nombreuse. Il a cinq frères et sœurs. Il commence à chanter à l’âge de dix ans et apprend le piano auprès de son père. A l’adolescence, Frank Edwards se convertit au christianisme et rejoint la Christ Embassy Church du Nigeria et le LoveWorld Music Minister.

Une Carrière musicale internationale

Frank Edwards est multi-instrumentiste et joue du clavier au sein de la Christ Embassy Church. En 2008, il signe son premier album The Definition suivi en 2010 de Angels on the Runway et de Unlimited en 2011. En 2013, il apparaît sur la vidéo Si know who i am de Sinach. Il a reçu en 2012 plusieurs prix : meilleur artiste de rock gospel aux 1st annual Awards, meilleur chanteur et meilleur single aux love world awards 2012 et 3 prix aux Nigeria gospel music awards (artiste masculin de l’année, meilleure chanson de l’année et meilleur chanteur masculin). Il a ouvert son propre label, Rocktown Records sur lequel a signé de nombreux albums durant la décennie dont Frankincense et Grace co-signé avec l’américain Don Moen en 2016, Born in july en 2017 et Unlimited verse 2 en 2018 intégrant dans ses derniers albums des musiques comme l’azonto et la naija music.

Source :

http://en.wikipedia.org

Traduit de l’anglais et adapté par Sylvie Clerfeuille

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire