Le Gbé-Gbé est une danse et un rythme des Bétés de l’ouest et du centre-ouest de Côte d’Ivoire. Le Gbé-Gbé était et est encore joué lors de réjouissances (mariages, baptêmes, initiations, récoltes, couronnements…) ou des funérailles… Le Gbé-Gbé a été remis au goût du jour, aux lendemains de l’indépendance du pays, par Amédée Pierre qui l’intègre dans les orchestrations modernes. Le texte ci-dessus est sous licence libre (CC-BY-SA)”

Gbegbe

Plus tard, il est développé aussi par des artistes comme Reine Pélagie, Séry Simplice ou Diom De Kossa. De nos jours, le gbé-gbé est mêlé à diverses autres musiques… Dans sa forme traditionnelle, le Gbé-Gbé est diffusé sur diverses scènes par des artistes comme la Troupe Tamambolo, Brice Clinton et Cosmonote. Sous forme théâtrale, le Gbé-Gbé a été mise en scène par Eric Checco sur un texte de Tatiana Rojo, « Le Gbé-Gbé en tutu ».

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire