Pour la sortie de son nouvel, Hazo Kely, prévue le 26 février 2016, la chanteuse malgache Seheno a choisi la scène des Trois Baudets à Paris (France) pour la présentation, le jeudi 7 avril 2016. Ses labels Lokanga / Quart de Lune / Rue Stendhal / Idol) sont en partenariat avec Féminin Bio, Lylo, Kalakuta et Africultures. ”

Hazo Kely (« Petit bois » en malgache), le 2ème album de Seheno, marque le non-conformisme et l’éclectisme de son parcours musical. Un nouvel univers où sa voix tantôt intime ou puissante se mêlent à des sons contemporains et éléctro. Dans ce deuxième album chanté en malgache ou anglais, Seheno y aborde divers thèmes : la séparation, la contemplation de la nature, l’avidité que suscite le pouvoir de l’argent, et la quête de la paix intérieure.

Un album aux sonorités originales où on retrouve son complice et virtuose franco-indien des tablas, Prabhu Edouard, qui apporte sa touche unique aux percussions et aux arrangements rythmiques, mais aussi, comme guests, son compatriote D’Gary à la guitare) et le musicien indien Sandip Chatterjee au santoor (prononcer santour, un instrument de musique à cordes frappée d’origine perse.

Dans le prolongement de sa démarche écologique avec le label Lokanga, les CD physiques de cet album sont fabriqués à base de polycarbonate recyclé certifié Blauer Engel et le boitier en matières recyclables certifiées PEFC et Imprim’Vert.

Pour la sortie de son deuxième album, Hazo Kely, prévue le 26 février 2016, la chanteuse malgache Seheno a choisi la scène des Trois Baudets à Paris (France) pour la présentation, le jeudi 7 avril 2016. Ses labels Lokanga / Quart de Lune / Rue Stendhal / Idol) sont en partenariat avec Féminin Bio, Lylo, Kalakuta et Africultures.

Fiche:

Guests : D’Gary (guitare) ; Sandip Chatterjee (santoor ou santour)

Enregistrements : Loki Studio – Pantin / Studio H.F. – Antananarivo

Mixage / Mastering : Marco Migliari – Green Room , RealWorld Studios – Box UK

Photo : Rémi Hotskind

Conception graphique : Seheno

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire