“My Love et "Sometimes I Wonder", deux gros succès des années 1980, font de Kalimba, groupe fondé par feu Griffen Mhango et Nassau Mkukupha, l'une des formations malawites les plus célèbres de la région. Ce groupe originaire de Lilongwe est dirigé par Vita Chirwa My Love et "Sometimes I Wonder", deux gros succès des années 1980, font de Kalimba, groupe fondé par feu Griffen Mhango, l'une des formations malawites les plus célèbres de la région.”

Malawi

Ce groupe a été très polyvalent dans son répertoire, jouant aussi bien du jazz que de l’afroma, style urbain malawite, du reggae, du gospel, et des folks locaux.

En 1983 Kalimba atteint une renommée internationale suite à la sortie de Make Friends With The World enregistré sous les auspices deDephon, un label sud-africain dirigé par le célèbre producteur Attie van Wyk. Cinq musiciens ont participé à ce projet : Griffin Mhango (chef d’orchestre, compositeur, arrangeur, guitariste et chanteur), Bright Nkhata (chanteur, saxophoniste), Francis Chintembo (bassiste), Isaac Nyirenda, (batterie), Stan Phiri (Claviers ). Bright Nkhata chante la plupart des chansons sur l’album, bien que six des chansons aient été composées par Griffin Mhango.

En 1985, durant une tournée au Zimbabwe, le groupe enregistre un single, Napolo, et deux ans plus tard sort un nouvel album Masese dont plusieurs titres seront des tubes : « Matenda » « I love Malawi » et « Africa » composés par Stain Phiri et feu George Phiri. En 1990, Stain Phiri quitte le groupe et s’installe au Botswana suivi de Bright Nkhata et de George Phiri qui posent leurs valises en Afrique du Sud. En 1996. Bright retourne au Malawi pour remonter le groupe avant de disparaître en 2000. Stain Phiri vit aujourd’hui au Botswana et travaille dans la production et le management de l’artiste sud-africain Mingy.

À propos de l'auteur

admin

admin

Laissez un commentaire