“Publié en 2012 aux Editions du Protocole et écrit par sa nièce, Danielle Eyango, cet ouvrage de 188 pages retrace les conversations imaginaires entre le bassiste décédé en 1996 et cette dernière. La vente de cet ouvrage a permis de financer la fondation lancée par celle-ci pour aider des enfants handicapés. Source : https://www.camernews.com/la-vie-eternelle-de-kotto-bass/”

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire