Ils se nomment Rachid Taha, Salif Keita, Amadou & Mariam, Fantani Touré, Mory Kanté, Princess Erika, Toure Kunda, Amina, Papa Wemba, Zahia Ziouani. Ils ont trois points communs : la musique, un continent, l’Afrique, et un département, la Seine Saint Denis. Tous, à un moment de leur vie, ont posé leurs valises dans le 93, marquant de leur empreinte la commune où ils ont vécu.

Avec le soutien du département de Seine Saint Denis, de plusieurs communes et de nombreux partenaires, l’Association Afrisson a décidé de révéler un aspect méconnu et intime du parcours d’une quarantaine d’entre eux.

L’histoire de ces séquano-dyonisiens débute dans les années 1970 et s’inscrit dans celle plus générale de leur communauté d’origine. Dans leur quotidien, leur art, leur engagement, de par leur rayonnement à travers le monde, ils entretiennent un lien particulier avec leur commune et ont contribué à changer l’image du continent et du département. Plusieurs d’entre eux sont devenus conseillers municipaux de leur ville et certaines communes et institutions ont donné leur nom à des rues, des squares et des centres d’hébergement, signant ainsi leur entrée dans l’histoire du territoire.

Ce récit sera illustré par :

  • Une exposition itinérante qui circulera d’octobre 2021 à octobre 2022 dans plusieurs villes de Seine Saint Denis,
  • Des témoignages audio des artistes eux-mêmes ou de leurs proches sur leur vision du département,
  • Des concerts hommages aux artistes disparus (Mory Kanté, Fantani Touré, Hilaire Penda, Geoffrey Oryema) dans leur ville de résidence ou celles à laquelle leur nom est associé,
  • Des concerts thématiques (Rumba congolaise à Bobigny, Afrique classique à Stains, Afro-jazz au Bourget, musiques afro-lusophones à Tremblay), soulignant la richesse musicale du continent et le lien spécifique de chaque ville avec ce dernier,
  • Des conférences thématiques,
  • Des rencontres avec les habitants autour d’un partage de mémoire,
  • Des ateliers « découvertes » de divers styles musicaux.

  Retrouvez tout le programme :

Sylvie Clerfeuille

 

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire