“Originaire des Seychelles, le moutia (ou moutya) est une danse et musique à base de tambours et de chants chorals masculins alternés. Le moutia est aussi le nom donné aux tambours ronds et plats, recouverts d'une peau de cabri, de raie ou de requin, utilisés pour cette musique et cette danse. . Dans les années 1970, le moutia s'est métissé en se fusionnant avec le reggae pour donner le "mouggae." ”

Cette musique très rythmée, aux influences africaines et malgaches, est jouée la nuit sur les plages autour d’un feu lors de fêtes fortement arrosées d’alcool. Le moutia a inspiré de nombreux artistes seychellois dont Patrick Victor suivi dans cette voie par Jean-Marc Volcy, son ancien guitariste et Joennise Juliette qui s’intéresse également au kanmtole. Dans les années 1970, le moutia s’est métissé en se fusionnant avec le reggae pour donner le « mouggae », un style pratiqué par des artistes comme Ralph Amesbury et John Vital, fondateur du Seychelles all Stars, et de Golty Farabeau.

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire