En 2008, Keziah Jones réalise entre New York, Los Angeles et Londres Nigerian Wood, un double album très abouti, naviguant entre musiques africaines et noires américaines, avec des lignes de cuivres et des percussions très soft. Le Bonus CD, Nigerian Funk, s'inspire du funk et des rythmes et mélodies Yoruba du Nigeria comme la juju music et l’afro-beat («~Omo Balogun~», «~Omo Lewon Lewon~», «~Garan Garan~»…). ”

Nigerian Wood

Lors de la tournée de promotion de cet opus, dont une étape à l’Olympia à Paris, Keziah Jones choisit de faire un petit tour dans le métro parisien…mais cette fois-ci avec la bénédiction de la RATP et de la police qui, naguère, lui interdisaient d’y jouer…

Musiciens: Keziah Jones (auteur, compositeur, arrangeur, guitare, voix) ; Jason & The Angrynotes (cuivres) ; Jason Yarde (sax alto, soprano & baryton, arrangeur) ; Julian Siegal (sax tenor, clarinette basse) ; Harry Brown (trombone) ; Dave Priseman (trompette, clairon) ;

Producteur : Karriem Riggins sauf 5 & 13 produits par Russel Elevado

Assistants : Kanye West, Erykah Badu, Madlib, J-Dilla…

Enregistrements : New York / Los Angeles / Londres.

Titres:

CD 1 : 1. Nigerian Wood ; 2. African Android ; 3. My Kinda Girl ; 4. Long Distance Love ; 5. Beautifulblackbutterfly ; 6. Pimpin’ ; 7. Lagos vs New York ; 8. 1973 (Jokers Reparations) ; 9. Unintended Consequences ; 10. Blue is the mind ; 11. In love forever ; 12. My brother

Bonus CD – Nigerian Funk (Demos) : 1. Yansh Control ; 2. Omo Balogun ; 3. Nigerian Funk ; 4. Coltrane Nko? ; 5. International area boy ; 6. Omo Lewon Lewon ; 7. Idupe 2 ; 8. L’oke Ati Petele ; 9. Nigeria we hail thee ; 10. Garan Garan

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire