Titres:
1. Shame 3:14
2. Mama 3:31
3. Show Me The Way 4:20
4. Songham 4:40
5. Sending Some More Love 5:02
6. Ben Groove 2:29
7. Nouh Thoume 4:24
8. Nzuimatho 4:33
9. Abongo 4:33
10. One Day 4:08
11. Jungle 2:32
12. Bam Bleus 3:42
13. Space 4:16
14. Nzintchou Mebwo 4:48
15. Bye Eboa 4:22
16. Fricmelo 3:10
17. Mboa 3:04 ”

En 2008, Jack Djeyim sort « Show Me The Way », un projet autour de la guitare. Dans cet album presque entièrement instrumental avec quelques chansons orchestrées, Jack met en avant sa guitare électrique, inspirée, généreuse. Il offre là aux mélomanes deux univers au contenu émotionnel variable faisant appel parfois au divin, nous plongeant dans une étonnante odyssée et rendant hommage à d’illustres artistes dont son compatriote Eboa Lotin (1942-1997).

Jack Djeyim
Né à Douala, au Cameroun, Jack Djeyim est un auteur-compositeur, arrangeur, guitariste virtuose (électrique, acoustique) et joueur de sanza. Initié dès l’enfance par son père aux rythmes traditionnels, dont le makossa ou le mangambeu, c’est dans le “pays Bamiléké” qu’il prend son inspiration. En 1977, cet artiste naviguant entre afro-pop, afro-jazz, jazz-fusion, afro-funk et afro-blues débute sa carrière professionnelle au sein du groupe Sapho Brothers qui anime les nuits chaudes du Club de la Payotte, à Bafoussam.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire