Titres :
Face A :
1. Trop de bla bla 3’52
Face B :
1. Trop de bla bla (Dub) 4’28 ”

Enregistré à Londres en 1988, « Trop de bla-bla » aux beats ragga et dub est le grand tube de Princess Erika. Il sera d’ailleurs repris pour une publicité par le groupe d’assurance MMA en France…

Paroles : « Trop de bla-bla »

Trop de bla bla il me dit cet homme-là
Trop de tracas j’ai donné déjà
Trop de tracas il me cause cet homme-là
Trop de bla bla j’ai donné déjà

En ce temps-là, oui je le dis
La femme prend trop d’assurance
Du moment que, qui c’est elle qui,
Assure le toit et la pitance
En plus dans l’homme, c’est un acquis
La femme n’a plus de confiance
Il traite mal, c’est mon avis
Il la fait souffrir à outrance

Non je ne peux pas écouter des médisances
Et rester dans mon coin à garder le silence
Pourtant ce qu’il aimerait c’est que je perde ma patience
Et alors me reprocher d’être au bord de la délinquance
Mais c’est lui qui par ses fourberies me mène à la déchéance
Non avec cet homme-là je perds toute ma prestance
Il dit qu’il est mon prince mais il a des actes de démence
Et comme je le découvre il sombre dans la violence

Il est temps d’admettre sans cris
Et de reconnaître avec tolérance
Nous portons de trop gros colis
Pour notre petite corpulence,
Ce que je recherche c’est un mari
Qui mène dans la danse
Qui soit fait pas du simili
Celui-là ne me laisse aucune chance
Il dit que je suis mauvaise que je n’ai pas d’intelligence
Mais pourtant nuit et jour il recherche ma présence
Il dit que je lui dois respect et obéissance
Mais pour moi sa conduite n’est qu’une montagne d’incohérence
Je voudrais qu’il me fasse profiter de son expérience
Et non pas qu’il me juge et prononce ma sentence
J’ai besoin de douceur quand j’ai des défaillances
Et non pas des critiques, ni des reproches en permanences

Et comme l’oiseau fait son nid
Un jour se réduira la distance
L’homme et la femme enfin réunis
Se complèteront dans la différence
Plus de tracas plus de soucis
Plus de pleurs plus de souffrance
Car Jah est grand, Rastafari,
L’amour est sa puissance

Bla bla bla
Il m’a donné trop de tracas
Bla bla bla
Je ne veux plus de tracas

Princess Erika
Née le 5 avril 1964 à Paris, en France, de parents camerounais, Erika Dobong’na Essien aka Princess Erika, surnommée Miss “Trop de bla bla” (intitulé de son premier hit), est auteure, compositrice et interprète. Dans le climat makossa / bikutsi qui prédomine dans le milieu camerounais, elle est une des pionnières du ragga et du reggae « made in France », des styles auxquels elle injecte par endroits de la soul, du funk ou du rap. Princess Erika est également comédienne (théâtre, cinéma…).

Fiche:
Musique, paroles, guitare rythmique, voix – Princess Erika
Basse – Teena
Saxophone (Brass) – Sulaiman Hakim
Drums – Drummie Leb
Guitare – Martin Tata
Keyboards – Bigga
Percussions – Feed Back
Synthétiseur – Tony Load
Editions – Bertholène
Label – Polydor – France

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck