“Actuelle présidente de Motown, Ethiopia Habtemariam vient d'être nommée vice présidente du groupe Universal, présidente de la division "musique urbaine" d'Universal Music Group, et co-directrice de la création chez Universal Music Publishing Group.”

Le magazine Billboard a désigné Ethiopia Habtemariam comme l’une des femmes les plus influentes de l’industrie musicale dans le monde en 2014. Au Cipriani Wall Street à New York le 12 décembre 2014. se sont ainsi retrouvées les lauréates comprenant Beyonce, Aretha Franklin, Taylor Swift, Iggy Azalea, Jessie J et Ariana Grande.
Habtemariam figurait à la fois dans la liste des personnalités accomplies et des membres de la nouvelle génération. La sélection des personnnalités de l’année a été dirigée par eminem, Nicki Minaj anaconda et Chris Brown sans oublier Stevie Wonder et Ne-Yo.

Ethiopie Habtemariam est aujourd’hui l’une des femmes noires les plus puissantes de l’industrie musicale dans le monde. Elle a signé quelques-unes des plus grandes stars de la musique, y compris Chris Brown, aux nombreux disques de platine , Keri Hilson, et Ciara.

Elle s’occupe également de la carrière de Mary J. Blige, Polow, 50 Cent, Eminem, Jeremih, Amerie, Ashanti, Jill Scott, Prince, Nicole Sherzinger, Ice Cube, Raphael Saadiq, Swizz Beatz, DMX, Asher Roth, Beastie Boys, R. Kelly, Babyface, Keyshia Cole.

Cette native d’Atlanta née en 1979 a débuté dans l’industrie musicale à l’âge de 14 ans par un stage chez LaFace Records avant d’intégrer en 2001 Edmonds Music Publishing où elle s’occupe de la sortie d’albums majeurs de NSYNC, Whitney Houston, Dream, et 3LW. En 2003, elle intègre Universal et 11 ans plus tard, devient vice présidente du groupe, présidente de la division « musique urbaine » et codirectrice de la création chez Universal Music Publishing Group..

« A 14 ans, je savais que je voulais travailler dans cette industrie et depuis, je n’ai cessé d’aller de l’avant« . avoue cette businesswoman passionnée et volontaire.

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire