Lancée en 2009, la naija music, désignant à l’origine les musiques du Nigeria, est une musique de danse (afro-dance), mélange de sonorités nigérianes (azonto, afro-beat, juju, ashiko…) et de R&B, afro-pop, hip hop, reggae, dancehall, house, funk, techno...
L’année 2014 a été marquée par des artistes et groupes comme D'Banj, Don Jazzy, Dr Sid, Wande Coal, Dammy Krane, M.I (Jude Abaga), Tiwa Savage, Di'Ja, eLDee, 2face Idibia, P-Square, D'Prince, Nosa, Wizkid ou Ajebutter qui ont rafflé de nombreux Awards en Afrique. ”

Les précurseurs

Depuis 2009, la naija music domine la scène musicale nigériane avec des précurseurs comme les producteurs Don Jazzy et elDee.

Don Jazzy est fondateur, avec le chanteur D’Banj (une des premières vedettes du gente), du du label Mo Hits Records et du collectif Mo Hits Allstars. A leur séparation, il lance Mavin Records et le collectif Mavins. Quant à elDee, il a créé le label Trybe Records et les collectifs Trybesmen et Da Trybe.

Mo Hits Allstars et Mavins :

Les collectifs « Mo Hits Allstars » (créé par Don Jazzy et D’Banj) et « Mavins » (créé plus tard par Don Jazzy) révéleront de nombreux artistes, comme Wande Coal, D’Prince, K-Switch, Korede Bello, Reekado Banks, Dr Sid, Tiwa Savage, Di’Ja

Trybesmen et Da Trybe :

Quant au collectif Trybesmen (futur Da Trybe) fondé par elDee, Kaboom et Freestyle, il lancera la rappeuse Sasha, 2shotz, Blaise, Double O, DeL ou encore Timi.

Parmi ces pionniers, plusieurs vont se révéler :

– Le chirurgien-dentiste de formation Dr Sid : 6 Awards : « Fresh Video » aux Soundcity Music Video Awards, « Best Afro Hip Hop Video » aux Nigerian Music Awards, « Best Pop Single » et « Révélation mondiale Hip Hop de l’année » aux Hiphop World Awards, « Best Collaboration » aux City People Entertainment Awards.

La diva Tiwa Savage, diplômée en Sciences de gestion, recevra plusieurs récompenses : MTV Africa Music Award, The Headies Award, Channel O Music Video Award, Nigeria Music Video Award, deux City People Entertainment Awards, et bien d’autres encore…

Wande Coal s’illustre avec “You Bad” (U Bad) feat. D’Banj : « Artiste de l’année », « Meilleur album » et « Révélation de l’année », “Meilleure chanson de l’année” et “Meilleur single R&B/Pop” aux HipHop World Awards 2010 (Nigeria).

L’explosion continentale de la naija music

La naija music s’est répandue sur la scène musicale africaine depuis 2010/2011. Elle est mixée aux musiques locales selon les pays : highlife et hiplife (Ghana), coupé-décalé (Côte d’Ivoire), ndombolo (Congo Brazza, Congo Kinshasa), makossa (Cameroun), kwaito (Afrique du Sud), rap africain

Depuis la naija music, mixée à la house, funk, techno, dancehall ou pop, a gagné certaines parties du monde, avec des tournées d’artistes nigérians en Europe et aux USA.

En Europe, notamment en Grande-Bretagne, le producteur britannique d’origine nigériane et fondateur du label Star Boy Entertainment, Maleek “Kareem” Berry, brasse la naija au hip hop et R&B. Aux Etats-Unis, des producteurs de la diaspora nigériane ont lancé leurs propres styles mêlant naija, hip hop, reggae et dancehall.

Top 15 Albums 2014 – Spinlet

– 1 – « The Enterkraner » – Dammy Krane

– 2. « The Chairman » – M.I

– 3. « The Ascenssion » – 2Face Idiba

– 4. « Double Trouble » – P-Square

– 5. « Open Doors » – Nosa

– 6. « Ayo (Joy) » – Wizkid

– 7. « Anytime Soon » – Ajebutter 22

– 8. « Wazup Guy » – Fatz

– 9. « Tabula Rasa » – Brymo

– 10. « Breaking Boxes » – High M & The Factory Pack

– 11. « 6ix O’clock » – Yung6ix

– 12. « Jagz Nation vol. 2 » – Jesse Jagz

– 13. « Above Ground level » – Mode 9 (Modenine)

– 14. « Sarkology » – Sarkodie

– 15. « The Industry vol. 1 » – Cool DJ Jimmy Jatt

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire