“Tout comme Stan Tohon et Bobo D., Vincent Vodoukré alias "Vovo Vilaup" est un adepte du "tchinkounmey" joué à la base avec le "gotta" (fait d'une gourde). Tout comme Stan Tohon et Bobo D., Vincent Vodoukré alias "Vovo Vilaup" est un adepte du "tchinkounmey" joué à la base avec le "gotta", une sorte de gourde.”

Au Bénin, Vincent Vodoukré alias Vovo Vilaup est surnommé  » le fofo  »  » le roi du Tchinkweya « , sa musique aquatique telle qu’il aime la définir. Originaire d’Allada, il crée son groupe à Parakou et sera révélé en 19 98 à la sortie de son premier album, Mindénongnan. Il sort l’année suivante Tassi Yao et se trouve invité aux Kora 99 à Sun City, comme représentant du Bénin dans la catégorie « musique traditionnelle » auprès de son frêre Gbessi Zolawadji. Sa musique à base de tchinkoumey est construite à partir de tambours aquatiques et de gotta (gourdes) et ses chansons sont des chroniques sociales sur la vie urbaine et rurale. Dans ses spectacles, il est accompagné de ses danseurs, les wédou-wédous. Au Bénin, Vincent Vodoukré alias Vovo Vilaup est surnommé  » le fofo  »  » le roi du Tchinkweya « , sa musique aquatique telle qu’il aime la définir. Originaire d’Allada, il crée son groupe à Parakou et sera révélé en 19 98 à la sortie de son premier album, Mindénongnan. Il sort l’année suivante Tassi Yao et se trouve invité aux Kora 99 à Sun City, comme représentant du Bénin dans la catégorie « musique traditionnelle » auprès de son frêre Gbessi Zolawadji. Sa musique à base de tchinkoumey est construite à partir de tambours aquatiques et de gotta (gourdes) et ses chansons sont des chroniques sociales sur la vie urbaine et rurale. Dans ses spectacles, il est accompagné de ses danseurs, les wédou-wédous.

À propos de l'auteur

admin

admin

Laissez un commentaire