“Pianiste, auteur, compositeur, Yvette Bassega valorise l'héritage musical bassa. Pianist, author, composer, Yvette Bassega promotes bassa musical heritage. ”

Tribu


née à Ndom et élevée par une mère chanteuse traditionnelle, Yvette Bassega s’est initiée au piano auprès d’une française puis d’un artiste camerounais, Eko Roosevelt. Plus tard, elle se produit dans les cabarets de Douala puis dirige le D.U.M. (Douala University Music), l’orchestre de l’université de Douala et commence à tourner au niveau national en compagnie de ce dernier. En 1999, elle est couronnée meilleure instrumentiste du du tout premier Festival des Arts et de la Culture des Universités du Cameroun à Ngaoundéré puis épi d’or de la chanson universitaire. Sa rencontre avec Calvin Yug alors encadreur de Musique traditionnelle à l’Université de Douala la pousse à entamer des recherches sur le patrimoine musicla bassa. En 2007, elle sort un premier album personnel valorisant les richesses du pays bassa et en particulier de la Sanaga maritime qui compte plus de 48 rythmes dont l’assicko mais aussi le makuné, le mahongo et le ko’o. Pianist, songwriter, Yvette Bassega was initiated at the piano with a French lady and a Cameroonian artist, Eko Roosevelt. Later, she performs in the cabarets of Douala then directs the Douala University Orchestra and began touring nationally . In 1999, she was crowned best player of Cameroon and got the golden ear for the best song of university. In 2007, she released the first album highlighting the Bassa musical roots and in particular the Sanaga Maritime with over 48 rhythms among which assicko but also Makuna, mahongo and ko’o.

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire