Plus de douze après sa disparition survenue le 7 mars 2006 à Bamako, des suites d’un cancer, le bluesman malien Ali Farka Touré est à nouveau couronné. Son CD "The Source", remixé et réédité en 2017 sous l’intitulé "The Source - Special Edition" et sur support vinyle (2LP) est classé "Vinyle de l’année 2017" par le label indépendant britannique Rough Trade Records. ”

Ali Farka Touré

Auteur-compositeur, chanteur, guitariste expert et chanteur né le 31 octobre 1939 à Kanaou au Mali, Ali Ibrahim Touré aka Ali Farka Touré a su fondre des styles de diverses régions allant de la tradition hassania maure aux rythmes bambara, songhaï, pulaar et tamachek, initiant un blues sahélien original. Cet artiste qui a croisé ses cordes avec Taj Mahal, John Lee Hooker, Ry Cooder ou Toumani Diabaté est un des rares artistes africains, avec Ladysmith Black Mambazo, à avoir décroché trois Grammy Awards aux USA. Artiste devenu maire, Ali Farka Touré décède le 7 mars 2006 à Bamako, au Mali, des suites d’un cancer. Il avait 67 ans.

* Plus d’infos sur l’artiste : cliquer ici

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire