Titres:
1. Matabono (Danse populaire) 6:48
2. Padja (Ministre de la Défense) 10:03
3. Labour (Honneur à Moussa Djoko, grand laboureur) 8:30
4. "Katchoura" (Le dauphin du roi) 6:54
5. "Goumso" (La reine, première épouse du roi) 4:54
6. Ramatha ou Barma (Ministre de l’Intérieur) 6:41
7. Sololodji (Amour de la musique) 6:19
8. "Tchokotoma" (Première fille du roi) 8:52
9. La Danbé (Thème Sar Kaba marche nuptiale) 11:28”

En JUIN 2022, Doro Dimanta sort « Baguirmi Jazz », un album enregistré en 2021 au studio MédiaLab à N’Djamena, au Tchad.

« Baguirmi Jazz » est un projet qui a été mûri durant 20 ans.
Après une première rencontre avec Khalélé (et Guindja Mah, balafoniste) en 2003 au Ballet National du Tchad grâce à Mariam Mayoumbila, plusieurs résidences ont été organisées entre 2017 et 2021. De ces rendez-vous sont nés l’album « Baguirmi Jazz » ainsi que plusieurs représentations à Thémacult (Théâtre Maoundot culture) et à l’Institut Français du Tchad.

Cet opus est enregistré avec le groupe Khalélé, les détenteurs du répertoire musical de la cour du Baguirmi où le roi était appelé Mbang (le soleil). On y entend des titres relatant les membres de la famille de cette royauté, comme « Goumso » (la reine, première épouse du roi), « Katchoura » (le dauphin du roi) ou encore « Tchokotoma » (première fille du roi). La fondation du royaume du Baguirmi entre le lac Tchad et le Chari se situe vers la fin du XVIe siècle. Le royaume, dont la capitale était Massenya devient un protectorat français en 1897.

Doro Dimanta

Né en 1954 à Koumra, au Tchad, Doro Dimanta est un auteur-compositeur et instrumentiste (saxophone, balafon) et chanteur proposant un afro-blues ou un afro-jazz aux couleurs du terroir qu’il nomme « baguirmian jazz« .

Fiche

Doro Dimanta – Saxophone ténor & soprano
Mahamat Amine – Chant (5), cithare
Abba Hamit – Chant (2,3,7,8), cithare
Amine Nangtoudjou – Cithare, shékéré
Tahir Mahamat – Cithare
Douba Haroun – Cithare
Guindja Mah – Balafon
Prise de son – Ndjiadoum Thierry – Studio MédiaLab (N’Djamena – Tchad)
Prise de son & mixage – Studio Clavija (Saillans – France)
Mastering – Simon Widdowson – Arts Studio (Saillans – France)
Médiation & logistique – Ismael Vangdar Dorsouma
Régie générale – Ferdinand Ngodji Nanga
Photos – Ismael Vangdar Dorsouma (Couverture) / Fred Girerd, Edithe Djérabé, Gueypeur
Traduction du livret français/anglais – Célia Moussolna
Label – Lafia

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire