Titres:
Face A:
1. Funk Dem Dudu (A) To Erico 9:46
2. Eyomzi 4:37
3. Ntyilo Ntyilo 7:32 Face B:
1. Blues For Nick 4:41
2. Monks & Mbizo 9:15
3. Ithi Gqi 7:31 Recorded after Johnny Dyani's death, the third member of the Blue Notes to pass on after Nikele Moyake and Mongezi Feza, Blues for Johnny is the last album of the Blue Notes. ”

L’album « Blue Notes For Johnny » a été le 18 août 1987 aux studios Redan à Londres, en Grande-Bretagne.

Enregistré à la mort de Johnny Dyani en 1987, le troisième membre du groupe à disparaître après Nikele Moyake et Mongezi Feza, « Blue Notes for Johnny » fut le dernier album du mythique groupe de jazz sud-africain The Blue Notes.

A la mort de Johnny Dyani, les trois derniers membres du groupe se réunirent en studio pour lui rendre un dernier hommage. Intuitivement, ils savaient que ce serait le dernier enregistrement du Blue Notes et y exprimèrent ces vingt-trois ans d’exil, de souffrance pour une passion qui s’appelait le jazz et qu’il leur était interdit de partager en Afrique du Sud à cause de la couleur de leur peau. C’est donc un véritable blues qui plane sur cet album, revisitant les morceaux où la contrebasse de ce musicien et compositeur s’exprimait dans toute sa particularité, libre, rebelle, inventive. On y retrouve des titres comme « Eyomzi » de Witchdoctor’s Son, « Ithi Gqi » de « Spirits Rejoice! » (Louis Moholo), « Blues for Nick » (Dudu Pukwana) et « Monks & Bizo » (Chris McGregor).

Fiche :

The Blue Notes

Saxophone alto – Dudu Pukwana

Drums – Louis Moholo

Piano – Chris McGregor

Production – The Blue Notes, John Jacks When Johnny Dyani passed on, the last three members of the Blue Notes met in studio to record him a last tribute. Intuitively, they knew that it would be the last recording of the Blue Notes and expressed there twenty three years of exile, suffering for a passion named jazz, a passion they were not allowed to share in South Africa because of the colour of their skin. It is thus the real blues which glides over this album, revisiting performances of his double bass, free, rebel, creative. This albums features tracks like  » Eyomzi ~  » (Of Witchdoctor Sound),  » Ithi Gqi ~  » (Spirits Rejoice!) (Louis Moholo), “Blues for Nick” ( Pukwana) and “Monks and Bizo” (Chris McGregor).

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire