Titres:
1. Dance Around the Fire 4:10
2. Noutessi 5:18
3. Bangoulap 4:47
4. Kessong 3:58
5. Danzi 6:00
6. Manse 4:35
7. Free Music 5:05
8. Chaka Zulu 4:23
9. Ma Nene Tchan 3:58
10. Martha 5:27
11. Yale 5:04
12. Mélodie Bantou 2:04
13. South Africa Hymn - Jack Djeyim & Sam Tshabalala 5:20”

En 1995, Jack Djeyim sort “Dance Around The Fire“ (Danse autour du feu), l’album de la maturité, comprenant “South Africa Hymn”, une ode à l’Afrique du Sud postapartheid composée avec Sam Tshabalala, marque une étape importante dans la carrière de Jack Djeyim. C’est l’opus d’un artiste en pleine communion avec sa guitare, doté de la force nécessaire pour porter au public des textes profonds : ballade dans l’enfance, fête au village, portrait d’une Afrique qui affiche l’espoir, la tradition la fierté, mais aussi l’humanité. On retrouve là les valeurs que défend l’artiste. Loin des effets de la rampe, solitaire et exigeant pour une carrière construite sans compromis, il est avant tout un artiste authentique. “Dance Around the Fire“, c’est aussi un rendez-vous musical, puisqu’une trentaine de musiciens se sont regroupés pour apporter une couleur subtile et chaude à cet opus. “J’ai pu travailler dans des conditions exceptionnelles”, se plaît à se souvenir Jack Djeyim.

Jack Djeyim
Né à Douala, au Cameroun, Jack Djeyim est un auteur-compositeur, arrangeur, guitariste virtuose (électrique, acoustique) et joueur de sanza.
Initié dès l’enfance par son père aux rythmes traditionnels, dont le makossa ou le mangambeu, c’est dans le “pays Bamiléké” qu’il prend son inspiration. En 1977, cet artiste naviguant entre afro-pop, afro-jazz, jazz-fusion et afro-blues débute sa carrière professionnelle au sein du groupe Sapho Brothers qui anime les nuits chaudes du Club de la Payotte, à Bafoussam. Très rapidement, le groupe se tourne vers le Nigeria pour poursuivre son ascension.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire