Ce mois de mai annonce deux évènements importants : la disparition de Noël Ekwabi, bassiste émérite du Cameroun et le lancement de Salam Music Expo, le salon des professionnels des musiques d'Afrique. Retour sur deux évènements ... ”

Vent de tristesse sur la scène camerounaise et parisienne : la disparition le 18 Avril 2012, de [Noël Ekwabi, bassite émérite qui sera inhumé le samedi 05 mai 2012 à Ekanté son village natal. Une localité située à Nkongsamba, chef-lieu du département du moungo dans la région du littoral. De nombreux artistes au Cameroun comme à Paris lui ont rendu hommage. Ainsi , le 19 Avril, entre 15h00 et 17h00, au Petit journal Montparnasse, à Paris, s’étaient réunis de nombreux artistes sous la direction de Manu Dibango dont il fut le chef d’orchestre, Portrait d’un artiste qui a contribué à donner à la basse camerounaise ses lettres de noblesse.

Nouvelle étape dans la professionnalisation de l’industrie musicale en Afrique : Dakar accueille du 3 au 5 mai 2012 le Salam Music Expo, le salon de la musique africaine. Pendant 3 jours, le salon réunit une centaine de professionnels de la musique du Sénégal, d’Afrique et d’Europe. Au programme un marché de la musique avec des stands d’exposition, une vingtaine de concerts, des rencontres professionnelles et des ateliers. Le Salam Music Expo s’accompagnera d’une compilation promotionnelle qui réunit une quinzaine de titres inédits d’artistes du continent.

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire