“Père de l’afro-folk (ou du folk song) sénégalais, Seydina Insa Wade est décédé ce mercredi 09 mai 2012 en début d'après-midi à Dakar des suites d’une longue maladie due à un cancer de la prostate. Il avait 64 ans.
Comme le disait le président Léopold Sédar Senghor, initiateur du Festival Mondial des Arts Nègres de Dakar en 1966, «~Que la terre lui soit légère et que le Tout Puissant l’accepte en son sein~»… ”

Ebéniste de formation, Seydina Insa Wade fabrique à 16 ans sa première guitare et, passant outre la réprobation paternelle, devient en 1964 le contrebassiste de Rio Sextet, une formation de quartier. En 1966, lors du Festival Mondial des Arts Nègres de Dakar (Sénégal), il impose un style nouveau et controversé chanté en wolof, l’afro-folk (ou folk song) sénégalais…

Le dernier concert de Seydina Insa Wade en France eut lieu fin 2011 à Paris, à Saraaba, l’espace culturel ouvert par ses amis Nago Seck et Sylvie Clerfeuille, tous deux journalistes et spécialistes des musiques urbaines africaines.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire