“Hamed Smani a lancé dans les années 2000 le takiborsé (orthographié également takborsé), un style musical dansant qui fusionne zoblazo, ndombolo et divers rythmes du Burkina comme le beogo, le Borgo, le Liwaga, le Warba, le Dodo, le Wiré, le Kigba, le Salou, le Goumbé, le Dindorow et le djongo, une danse traditionnelle gourounsi popularisée et modernisée par le musicien Bil Aka Kora. En 2009, il a reçu le prix spécial du jury consacrant l'artiste le plus joué en, discothèque et le Kundé d'Or (Artiste de l'année au Burkina Faso).”

Hamed Smani a formé le groupe Tchatcha et sorti plusieurs albums dont « Zalissa » (2005) , «M’kami beogo» (personne ne connait l’avenir) (2008) et «Bedre Ya Bedre» (2017). Inspiré par Tidiane Coulibaly, il chante en plusieurs langues du Burkina Faso dont le dioula.

https://lefaso.net/spip.php?article28886
https://www.facebook.com/pg/hamedsmaniofficiel/

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire