“Hugh Tracey (1903-1977) est un ethno-musicologue, spécialisé dans les musiques africaines. Lui et sa femme ont collecté et archivé essentiellement des musique d'Afrique australe et centrale. des années 1920 aux années 1970. ”

AFRICAN DANCES OF THE WITWATERSRAND GOLD MINES.


Hugh Tracey a fondé et dirigé The International Library of African Music (ILAM) en 1954, Son fils Andrew est également devenu un ethno-musicologue bien connu spécialisé dans la musique africaine. Son fils, Paul, est également devenu musicien et ethno-musicologue.

Source :

http://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Hugh_Tracey&action=history

Traduit et adapté de l’anglais par Sylvie Clerfeuille

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire