Titres:
Face A:
1. Kémé Bourama
2. Bélébélé
3. Djanjo Face B:
1. Wara
2. Koulandia”

Originaire du Mali, Sékou Batourou Kouyaté aka Batrou Sékou Kouyaté fut l’un des plus illustres korafola (joueur de kora) d’Afrique de l’Ouest. Né dans une grande famille de djélis (griots), il a reçu de ses parents l’héritage de la culture griottique et les secrets du répertoire traditionnel de la musique mandingue de kora.

Interprété en 1974 avec l’Ensemble Instrumental du Mali, « Kémé Birama » (ou « Kémé Bourama »), a contribué à la renommée internationale de Batourou Sékou Kouyaté au jeu de kora exceptionnel. Cet air populaire de la musique mandingue fera l’objet d’un album sorti en 1975 sur le label américain Makossa International Records, avec des morceaux comme « Bélébélé », « Djanjo » (Djandjo), « Wara » et « Koulandia ».

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire