Compagnon musical de Jean Bosco Mwenda et de Edouard Masengo, Losta Abelo contribua à populariser le katanga beat, jusqu'au Kenya et en Zambie , un jeu de guitare en picking (arpèges) typique de cette région et qui conquit toute l'Afrique de l'Est. Losta Abelo croisa les notes avec ces deux compatriotes mais également avec les Zambiens Alick Nkhata, Nashil Pichen et d'autres artistes de la scène kenyane. Il a inspiré des artistes comme le zambien Dominic Kakolobango et l'Américain John Low qui enseigne cette technique de guitare aux Etats-U,nis. ”

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire