“Melodji est une chanteuse d’origine Tchadienne. Sa musique afro-folk associe aux musiques tchadiennes des couleurs soul et R&B notamment. Elle chante dans plusieurs langues tchadiennes et en français. Elle est une des rares femmes artistes du Tchad. ”

 

Enfance

Benjamine d’une famille de 4 enfants, Ménodji Clarisse alias Mélodji grandit à N’Djamena et chante  dès l’âge de 12 ans à la chorale de son église.

Débuts professionnels : le groupe Matania

En 2001, elle débute comme chanteuse  au sein du groupe féminin Matania, La formation  représente le Tchad dans des compétitions internationales et reçoit notamment un prix  en 2007 aux jeux de la CEN-SAD (Communauté des Etats Sahélo-Sahariens) à Niamey au Niger.

Gospa Award

En 2011, la jeune chanteuse se lance dans une carrière solo soutenue par Mangaral, un jeune producteur tchadien, puis réalise  en 2013 deux clips «koudj» et «Dian» tirés de son album « Ta hor ndal » (autour du feu). Produits par  NS Pictures  et réalisées par Roger Marabey du complexe Concept, ils seront diffusés sur Trace TV lui aussrant une large notoriété. En décembre 2013, « Ta horndal » remporte le prix Gospa Award. Véhiculant des messages d’amour,  de paix, et engagée sur la question des femmes, Melodji  a partagé la scène  avec des artistes tchadiens et internationaux dans la sous-région,  en Europe et aux Etats-Unis.

Finaliste RFI

En 2015, elle est finaliste du Prix Découvertes RFI  et en 2016, elle participe au  MASA (Marché des Arts du Spectacle Africain) en Côte d’Ivoire avec le groupe Matania puis se produit à Paris et à Bruxelles. Er décroche la même année le prix de la meilleure chanson d’inspiration traditionnelle. L’association Retroprod gère la carrière de la jeune chanteuse et l’a associée à la création musicale « Lochani » réunissant artistes Maliens, Français et Tchadiens qui a bénéficié d’une tournée en France.

 

À propos de l'auteur

Gérard Daliam

Gérard Daliam

Laissez un commentaire