A la Casa dos Estudantes do Império de Lisbonne (Portugal), vivier des indépendantistes angolais, Ruy Mingas chante le répertoire de Ngola Ritmos, le groupe de son oncle, le compositeur Liceu Vieira Dias. Arrêté sous la dictature de Salazar, Ruy Mingas est enrôlé de force dans l'armée portugaise et envoyé en Guinée Bissau. C'est là, en 1962, qu'il compose le titre “Monamgambé” sur un texte d'Antonio Jacinto, militant du MPLA déporté à Tarrafal, qui dénonce l'exploitation du Noir par le colon. Le 45T Monamgambé sortira à l'indépendance de l'Angola en 1974...”

Monangambe

Titres:

Face A : 1. Monangambé ; 2. Quem Ta Gemendo

Face B : 1. Adeus A Hora Da Partida ; 2. Muimbu Ua Sabalo

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire