Titres:
1. Ta N'Deria Ka Ta Kai
2. Puxim
3. Rapassinho
4. Tora
5. Batuco Nº2
6. Djom
7. Grogu
8. Pamapu
9. Zagás
10. Pamodi
11. Partida ”

Fondé en 1975 à Praia par Carlos Martins aka Katchas et les frères Zeze et Zeca di Nha Reinalda, Bulimundo, groupe emblématique de la scène capverdienne, a relancé le funana, ce rythme très dansant de la presqu’île du Cap-Vert. Katchas va chercher les chansons de musiciens traditionnels comme Antonio Sanchez, Tchota Suari et Code di Dona, proposant aux habitants de Praia une musique jusque-là considérée comme primitive.

Avec Bulimundo, c’est la révolution du funana caractérisée par l’utilisation d’instruments électriques. Katchas impose sa façon de jouer la guitare en recourant systématiquement aux solos comme les guitaristes d’Afrique centrale. La gaïta (petit accordéon diatonique) et le ferrinho (barre de métal frottée par un autre objet en métal) sont remplacés par l’orgue, le sax, la guitare électrique et la batterie. L’autre apport original de Bulimundo se trouve dans le contenu des textes. Des compositions très critiques à l’égard de la société et surtout du pouvoir, sans recourir aux métaphores très prisées par les chanteurs traditionnels.

Alors que le funana est en plein succès, le fondateur du groupe, Katchas, quitte ses collègues au milieu des années 1980. Il perdra la vie le 29 mars 1988 dans un accident de la circulation à Praia. Le groupe survivra difficilement à cette disparition.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire