“vidéo clip ”

Avec Zamana (« le peuple » en bissa) sorti en 2004, Smockey impose sa personnalité, délivre des messages dénonciateurs, évoque la réalité sociale de son pays et par là-même du continent. Du point de vue musical, il tente une alliance entre tradition et modernité. Il invite aussi de nombreux artistes comme Didier Awadi ou Yeleen. Désireux d’inscrire sa démarche citoyenne et artistique sur l’ensemble du territoire burkinabé, il organise une tournée de 10 dates au « Pays des hommes intègres ». 2004 est aussi l’année où il reçoit un Kundé d’honneur pour sa contribution à la promotion de la musique rap au Burkina.

https://musique.rfi.fr/musique/20100813-smockey-burkina-faso

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire