No Events
“Influencé par le rock et la soul music, Alémayèhu Eshèté, surnommé "James Brown éthiopien" ou "Elvis abyssinien", fait partie des leaders de la musique éthiopienne des années 1960/1970. Alèmayèhu Eshèté est l’une des grandes voix de l'âge sd'or de la musique éthiopienne, les Swinging Sixties qui s'est prolongées jusqu'en 1974, date de la chute de l’empereur Haïlé Sélassié. Aux côtés d'artistes comme Tlahoun Gèssèssè, Bzunèsh Bèqèlè et Mahmoud Ahmed, Alèmayèhu Eshete a fait vibrer les nuits de la capitale éthiopienne, Addis Abèba par ses rocks frénétiques et ses ballades déchirantes, qui lui ont valu le surnom de James Brown ou d’Elvis éthiopien.  Influencé par le rock et la soul music, il fait partie des leaders de la musique éthiopienne.”

About the author

admin

Leave a Comment