Réalisé par Youssou Ndour et le Super Etoile de Dakar au studio Xippi à Dakar en 1995, Dikkaat comporte des remix comme «~Bes~» et «~Xarit~». Youssou Ndour y relate aussi une page de l’histoire du Sénégal à travers le titre «~Njaajaan Njaay~» (Ndiadiane Ndiaye), du nom du Bourba (empereur) du Jolof (Djolof) qui régna de 1200 à 1249... Directed by Youssou Ndour and the Super Etoile Xippi at studio in Dakar in 1995, Dikkaat includes remix as "Bes" and "Xarit." Youssou Ndour related a page of the history of Senegal on "Njaajaan Njaay" (Ndiadiane Ndiaye), named after the bourba (emperor) of Jolof (Djolof) who reigned from 1200 to 1249. ”

Music Rough Guide – Youssou N’Dour & Etoile de Dakar

D’après les récits des griots, Njaajaan Njaay (Ndiadiane Ndiaye), fondateur de l’empire du Jolof, serait Almoravide (maure) par son père, Abou Bakr Ben Omar, et Sénégalais par sa mère, Fatoumata Sall, une Halpulaar (Peule) du Walo dans la région du fleuve au nord-ouest du Sénégal.

Musiciens: Youssou Ndour (auteur, voix) ; Ouzin Ndiaye/Viviane Chidid (voix, chœurs) ; Alla Seck (animateur, chœurs), Habib Faye (claviers, basse) ; Pape Oumar Ngom (guitare rythmique) ; Jimi Mbaye (guitare solo) ; Assane Thiam (tama) ; Mbaye Dièye Faye (percussions) ; Fallou Gallas Niang (batterie) ; Ibou Cissé (claviers) ; Thierno Koïté (sax alto) ; Issa Cissokho (sax ténor) ; Aly Penda Ndoye (trompette)

Titres:

Face A : 1. Xarit ; 2. Letter ; 3. Bes

Face B : 1. Mercy ; 2. Yallay dogal ; 3. Njaajaan Njaay According to the accounts of griots, Njaajaan Njaay, founder of the Jolof empire would be Almoravid (Moorish) by his father, Abu Bakr Ben Omar, and Senegalese by his mother, Fatoumata Sall, a halpulaar (peule) from Walo River region in north-west of Senegal.

Tracks:
_A-Side : 1. Xarit ; 2. Letter ; 3. Bes

B-Side : 1. Mercy ; 2. Yallay dogal ; 3. Njaajaan Njaay

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire