“Originaire de la Côte d’Ivoire, Okou Gnizako Estelle Dorcas aka Doriane Dorcas ou Doriane (ne pas confondre avec l’Antillaise) est auteure-compositrice et chanteuse naviguant entre coupé-décalé et zouglou (deux styles afro-dance ivoiriens).”

Ses débuts

Fille du célèbre musicien Benny Bezzy et de Maman Kini, organisatrice d’événementiel à Paris (France), Doriane est esthéticienne de formation, mais est attirée très tôt par la musique. Déjà à l’âge de 7 ans, elle poussait la chansonnette devant la glace en imitant ses compatriotes Aïcha Koné et François Lougah ou la Congolaise Tshala Muana. Ses cordes vocales se mettront au travail au sein de la chorale de l’Eglise Catholique de Gagnoa à 15 ans. Arrivée à Abidjan 2 ans plus tard, elle participe en 1993 à Cocody Rock Star organisé par la mairie de Cocody avec Mel EG Théodore. En 1994, Doriane remporte le prix de ce concours musical avec le groupe Ibalam de Vridi (zone située sur la commune de Port-Bouët). L’année suivante, elle est classée 2ème à Podium 1995 avec Malabi, autre groupe de Vridi sponsorisé par Marlboro. A travers ces concours de musique, Doriane affute ses armes musicales qui sont souvent des baromètres dans la carrière d’un artiste en Côte d’Ivoire.

Respect

En 2003, Doriane enregistre « Respect », avec la participation de Gadji Céli et Ruth Tondey, et les arrangements de Totorino le Samouraï. Un an après, Doriane participe aux Kora Muisic Awards à Sun City en Afrique du Sud, aux cotés de son aîné Soum Bill, lauréat du « Prix spécial du jury ». Quelque mois après, l’artiste renoue avec les spectacles à l’intérieur du pays, dans la sous-région et à Paris dans le cadre du Festival Miss Pagne Africain.

Autres projets

Depuis, Doriane a réalisé plusieurs autres projets, dont « Respect » (CD – 2009), « Briser briser » (Single – 2014), « Papa Choco » (CD – 2015), « Miel pimenté » (Single – 2016), « Coco frais » (Single – 2017)…

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire