“ Née le 28 janvier 1960 à Mansoa, dans la région d’Oio, au nord de la Guinée Bissau, Dulce Neves est une des plus grandes voix de la musique bissau-guinéenne. Elle sera la pionnière des vocalistes féminines à intégrer, après l’indépendance du pays acquise le 24 septembre 1973, un groupe moderne, Super Mama Djombo diffusant un style  entre musique tina, gumbe, afro-zouk et afro-pop

 

Issue d’une famille de musiciens, Dulce Neves débute professionnellement dans le chant à l’âge de 16 ans. Elle sera la pionnière des vocalistes féminines à intégrer, après l’indépendance du pays acquise le 24 septembre 1973, un groupe moderne, Super Mama Djombo avec lequel elle enregistre plusieurs albums diffusant une musique entre musique tinagumbe, afro-zouk et afro-pop….

Parcours

Après des études élémentaires à Bubaque (île de l’archipel des Bijagos), puis secondaires au lycée national Kwame Nkumah à Bissau, et des cours de secretariat en 1976, Dulce Neves travaillera pendant dix ans à la Banque Nationale de Guinée Bissau, tout en continuant à chanter.

Nha Destino

En 1980, Dulce Neves décide de revenir à ses passions, le chant et la musique, et entame une carrière solo. Quatre ans plus tard, elle est remporte le « Prix Calao », suivi en 1985 du « Prix du Président du Mali ». Il faut attendre 1996 pour entendre « Nha Destino », son premier album aux parfums afro-zoukgumbe, chanté en créole portugais. En 2000, Dulce Neves est nommée Ambassadrice de la musique moderne bissau-guinéenne par le président Kumba Yala.

Balur di Mindjer et Mundu Rabida

L’année 2001 la voit enregistrer son second opus, « Balur di Mindjer », beaucoup plus marqué par l’afro-pop. Suit en 2007 « Mundu Rabida », un CD/DVD mêlant gumbe et afro-zouk, disque d’or la même année.

Udjus di Mininus

Son quatrième projet, « Udjus di Mininus », fidèle à son style, produit par ses soins et paru en 2016, lui vaut le prix de « Meilleure artiste de l’année 2016 ». Femme de caractère très attachée à sa terre natale, elle décide de faire carrière dans son pays plutôt que de rejoindre Lisbonne et le Portugal où résident son père et ses frères.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire