“Fadal Dey est un reggaeman ivoirien qui a intégré des chants et danses traditionnels su Centre Ouest de la Côte d'Ivoire. ”

Descendant d’un célèbre chansonnier traditionnel d’Odienné (nord-ouest de la Côte d’Ivoire) nommé « Gbêrêkôrô » et fils d’une danseuse traditionnelle de Zuénoula, ville du Centre-Ouest de la Côte d’Ivoire, il a adopté un reggae au couleurs mandingues. Il a signé plusieurs albums valorisant ce concept musical de mande roots Culture.

Fadal Dey s’est engagé dans plusieurs actions militantes. En Septembre 2010, la chanson «Non au racisme» de son album «Mea culpa» a été sélectionnée pour faire partir d’un album international dénommé «Listen to the banned».. En Novembre 2012, il a participé à la tournée de réconciliation nationale à travers des villes de la Côte d’Ivoire.

En Juin 2013, il a sortie un single de soutien au Mali. Son album «Je suis Afrique» sorti en mrs 2020 se veut une affirmation de sa vision panafricaine.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire