cd_mali_ngoni.jpg
Titres:
1. Sira
2. Kabako (Incroyable mais vrai!)
3. Tabaka
4. Douga
5. Maki
6. Djelifoly
7. Barany – Saba (Trois calebasses)
8. Tata Misiri ”

Né en 1965 non loin de Bamako, au Mali ; l’auteur-compositeur, joueur de ngoni et chanteur Makan Tounkara aka Badjé ou Makan Badjé Tounkara est issu d’une grande famille de djélis (griots). Son grand-père Djéli Baba Sissoko (1922-2001) fut reconnu par ses pairs comme « chef des griots maliens » dans les années 1990. Quant à son père et initiateur, Mody Tounkara, joueur de ngoni expert, il fut directeur-adjoint de l’Ensemble Instrumental du Mali.

Makan Badjé Tounkara s’illustre sur la scène malienne avec une musique mandingue acoustique donnée par des instruments traditionnels : ngoni, djembé, calebasse (flé), krin (tambour à fente en bois)) ou tamani (talking drum))…

En 2002, Makan Tounkara sort chez Cinq Planètes son premier album solo, « Mali – N’goni », révélant les immenses possibilités techniques et mélodiques qu’offrent le ngoni (ou djéli ngoni), un des instruments rois de la musique mandingue, qui, bien maîtrisé, confère à l’artiste le droit de porter le titre de « djéliba » (« maître griot »), tout comme le joueur de kora.

cd_mali_ngoni.jpg

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire