“Fille d'un balafoniste et d'une chanteuse, Mamou Sidibé chante le "gana" de Ganadougou (Sikasso), une fusion de musiques sénoufo, peule et mandéka (mandingue). Elle joue aussi du style wassoulou appris auprès d'Oumou Sangaré dont elle était choriste. Fille d'un balafoniste et d'une chanteuse, Mamou Sidibé chante le "gana" de Ganadougou (Sikasso), une fusion sénoufo / peul / mandéka. Elle joue aussi du style wassoulou appris auprès d'Oumou Sangaré dont elle était choriste.”

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire