Titres:
1. Salamou
2. Amertume
3. N’tatalou
4. Kana wa
5. Foudou
6. Meya ”

Les frères Sissokho chantent, jouent, composent depuis toujours. Pendant un mois après huit ans de séparation (Ameth Sissokho vit à Paris depuis 2011), ils se sont retrouvés dans la cour de la maison familiale à Petit Mbao, un village de pêcheurs dans les faubourgs de Dakar, au Sénégal, pour explorer leurs musiques. Y sont présents Ameth Sissokho, le guitariste chanteur, Sory le joueur de kora et Aladji le chanteur à la voix grave et facteur de kora. Rejoints par Lise Belperron (accordéon, chœurs), Papis Sissokho (piano), Jade Miroueh (flûte, chœurs), Rokhyatou Djébaté (chœurs) et Abdou Salla (percussions), Ameth Sissokho et le Sora Yaa Band se retrouvent au studio Ba Poulo pour concocter « Meya » (Nostalgie), avec l’ingénieur du son Alioune Ba.

« Meya », c’est une histoire de famille, de voyage et de retrouvailles, mais aussi d’enfance, de nostalgie et de transmission.

Une succession de balades, tout en acoustique, un blues sénégalais (afro-blues) où les langues (mandingue, wolof, peul, français) et les instruments (guitare, kora, flûte, accordéon, percussions) se fondent dans une merveilleuse harmonie, un brin nostalgique. Car « tunga takho mang guoléya », c’est facile d’aller chercher l’aventure, mais « sagwo woléb guoléya », le retour chez soi est plus compliqué.

Auteur-compositeur, guitariste, percussionniste (bongos, calebasse) et chanteur né en 1986 dans le quartier de la Médina à Dakar (Sénégal) dans une grande famille de griots sénégalo-guinéenne, Mohamed Lamine Sissokho aka Ameth Sissokho ou Metsing navigue entre musique mandingue, afro-blues, musique acoustique, mbalax ou encore afro-cubain

Fiche:

Ameth Sissokho – Musiqe, paroles,guitare, lead vocal

Groupe Soro Yaa – Arrangements

Sory Sissokho – kora

Aladji Sissokho – Voix

Lise Belperron – Accordéon, chœurs

Papis Sissokho – Piano

Jade Miroueh – Flûte, chœurs

Rokhyatou Djébaté – Chœurs

Abdou Salla – Percussions

Alioune Ba – Ingénieur du son

Studio – Ba Poulo

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire