Titres:
1. Faut stopper tout ça
2. Le zouk afro
3. Den dô bi kassira
4. Meilleur monde
5. Kolinka
6. Mousso
7. Question d’identité
8. Apartheid
9. Nostalgie
10. Biga Bonus Live
11. Doba
12. Mandingo
13. Sahel Blues ”

Né le 30 mars 1966 à Bobo Dioulasso, au Burkina Faso, l’auteur-compositeur, arrangeur, producteur, guitariste, bassiste et interprète, Eugène Kounker Somé aka Eugène Kounker, titulaire d’un doctorat en sociologie, développe avec son groupe Kounder Band, un style qu’il appelle « dagbeat ». Entre afro-jazz et afro-pop, le « dagbeat » intégre des sonorités traditionnelles burkinabèes (warba, dagara, liwaga, wiré, mandingue), du makossa camerounais, du soukouss congolais, de l’afro-zouk, du blues et par endroits des riffs de guitare rock.

Après son vif succès au Festival de Jazz de Ouaga en 1995, Eugène Kounker s’entoure de musiciens de talents, dont le claviériste Jean Philippe Rykiel et le percussionniste Leyti Mbaye (cf Xalam) pour l’album « Prémisses » paru en 1996. Dans cet opus où il dénonce l’apartheid et les politiciens véreux, se pose des questions sur l’identité, souhaite un meilleur monde ou parle de nostalgie, Eugène Kounker laisse entendre son propre style, le « dagbeat ».

L’artiste nous offre en plus 3 bonus live : « Doba », « Mandingo » et « Sahel Blues ».

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire