Titres:
Face A:
1. Sebebu (My Excuse)
2. Etitite! (Shivering!)
3. Tizita (Memories)
4. Teyim (Sepia)
5. Sengno (Monday) Face B:
1. Selale (Name Of A City)
2. Y'shebellu (Name Of A River)
3. Fikhr Anesgne (Not Enough Love)
4. Wolela (Love That Grows)”

Au moment où Aster Aweke, née en 1959 à Gondar, apprend à marcher, les musiques éthiopiennes vivent de profonds bouleversements au contact du swing, du rock, de la musique cubaine (rumba), et l’apparition de l’éthio-jazz (afro-jazz éthiopien). Fan de la grande Billie Holiday, Aster Aweke en a retenu les accents bluesy… Elle s’illustre en 1989 avec son album éponyme « Aster », chanté en amharique, et alternant duos voix/kraar (musique acoustique) et orchestration électrique dotée d’une section de cuivres (afro-soul, afro-blues, afro-pop, afro-rock).

Fiche:

Textes, voix : Aster Aweke

Basse : Henok Temesgen

Batterie : George W. Jones Jr.

Guitare : Clem Clempson

Harpe : Kassa Admassu

Keyboards, Arrangements : Abegaz Kebrework Shiota

Saxophone : Ray Carless

Trombone : Fiyaz Virgi

Trompette, Flugelhorn : Colin Graham

Ingénieur : Chris Murphy

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire