“Joué essentiellement dans l'est du Nigeria, le blues ibo ou igbo blues est une version du highlife. Ce style prend des accents bluesy sous les doigts experts des guitaristes Ibos surnommés les "Ibo Minstrels". ”

Le blues ibo évolue tout au long des décennies d’avant-guerre pour exploser réellement dans les années 1960/1970 avec des artistes comme Chief Akunwata Ozoemena Nsugbe, Prince Morocco Maduka and His Minstrels et Imo Brothers International Band. D’autres musiciens dont Celestine Ukwu mais surtout Chief Stephen Osita Osadebe aka Stephen Osadebe contribuent à maintenir le genre jusque dans les années 1980/1990. Ce dernier, fondateur en 1959 des Sound Makers International, s’impose par un jeu de guitare blues et reste fidèle à ce style même quand la vague « Nkow-Krikwo », un highlife aux accents congolais, tente une percée au Nigeria.

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire